Archives pour l'étiquette vitro

Bourses de fécondation in vitro

Élever un enfant peut être l’une des grandes joies de la vie d’une personne. Malheureusement, tous ne sont pas physiquement capables de porter des enfants. Bien que le processus de FIV peut aider certains, il est aussi très cher et ne sont pas couverts par de nombreux programmes d’assurance. Par conséquent, le Conseil international sur l’infertilité diffusion de l’information (INCIID) offre des bourses en fécondation in vitro, qui autrement ne seraient pas en mesure d’accorder un traitement de fécondation in vitro. Bourse de FIV a été créée en 2004.

Le Grant FIV» est en fait une véritable bourse ou de subvention, où l’argent est donné pour un but précis. Au lieu de cela, les bénéficiaires de bourses d’études de la FIV sont autorisés à accéder à un programme dans lequel les services de FIV sont donnés par les cliniques à travers les États-Unis et, en effet, le programme couvre la plupart des coûts liés avec un cycle de traitement de FIV. Cependant, le dépistage ne sont pas couverts, et les services fournis par différentes cliniques médicales don de leur temps ne sera pas couvert par le programme.

Seuls les membres de INCIID subvention sont admissibles à la FIV bourse. Cependant, devenir un membre est pas difficile. Vous devez d’abord vous inscrire en tant que membre, qui peut être fait dans le site INCIID). Ensuite, vous devez donner au moins 55 $ par année pour INCIID, qui peut également être fait sur le web. Si pour quelque raison votre demande de bourse est incomplet ou avoir à re-produire, doivent également payer des frais de traitement de 25 $.

En plus d’être un donneur et membre INCIID doit également satisfaire à certains autres critères pour être admissible à une subvention de la FIV. Premièrement, il doit être médicalement stérile, tel que défini par l’American Society for Reproductive Medicine. Aussi besoin financier réel et significatif, si votre famille gagne plus de 65 000 $ de revenu, les chances sont que vous ne serez pas admissible (si INCIID faisons parfois des exceptions pour des cas particuliers). Votre assurance ne couvre pas la FIV. Si vous avez eu un cancer est toujours admissible, mais il est recommandé d’inclure une lettre de son oncologue avec votre demande.

Pour postuler à une bourse de la FIV, vous devez télécharger, imprimer et remplir un formulaire d’inscription sur le site INCIID. Les formulaires remplis doivent être envoyés à: INCIID partir de la boîte de coeur, PO 6836, Arlington, VA 22206. Vous devez également obtenir et soumettre une lettre de votre médecin. Une fois INCIID réception de votre commande et vous informer, il peut prendre 6-10 mois pour traiter votre commande.

l’éthique liée à la transformation cellulaire

Les cellules souches embryonnaires ont une plus grande capacité de transformation de cellules, le développement de toutes les informations nécessaires pour produire un cellules saines. Les cellules souches adultes trouvés dans les cellules de la moelle osseuse et somatique (corps) qui sont chimiquement et génétiquement encouragés à devenir des cellules souches ont également le potentiel de transformation cellulaire. Les questions éthiques entourant les cellules humaines transformées affectent principalement la définition de la vie humaine et le droit des scientifiques à démonter ou de modifier cette vie pour un plus grand bien.

En Septembre 1999, le consultative nationale de bioéthique (CCNB) Commission a publié «les questions éthiques dans la recherche avec des cellules souches humaines, qui couvre les cellules souches en cours et les enjeux éthiques liés à l’utilisation de lignées de cellules souches embryonnaires et les lignées cellulaires souches somatiques ou adultes. Le verdict final NBAC a conduit le gouvernement américain à suspendre le financement pour la recherche sur les cellules souches embryonnaires. Au lieu de cela, le gouvernement fédéral a encouragé l’utilisation de lignées de cellules souches existantes et d’autres de la recherche utilisant des cellules souches adultes. En 2009, l’interdiction de financement fédéral pour la recherche sur l’embryon issu de la recherche des laboratoires respectent les lignes directrices établies par les National Institutes of Health.

La recherche sur les cellules souches embryonnaires sur l’utilisation d’embryons congelés abandonnés, produits à l’origine à des fins de fécondation in vitro. Dans le premier et a continué sur certaines installations de recherche financés par des fonds privés, toutefois, les chercheurs génèrent lignées cellulaires embryonnaires souches par fécondation in vitro d’un ovule donné à des fins de recherche. Pour utiliser les cellules souches embryonnaires, des blastocystes ou des enquêteurs distincts embryons primitifs, dans des cellules individuelles, ce qui élimine la possibilité de l’embryon de se développer. Beaucoup voient cela comme un avortement préventive, ainsi que la création des êtres humains à des fins de recherche. Depuis la définition de «droit à la vie est une zone grise philosophique et scientifique, CCNB a choisi d’éliminer et / ou de limiter le financement pour une technique de recherche que de nombreuses personnes ont trouvé offensive.

En raison de la suspension du financement fédéral pour la recherche sur les cellules souches embryonnaires, les scientifiques ont porté principalement sur les techniques de transfert nucléaire. En transférant le noyau d’une cellule adulte dans un ovule sans noyau du donneur, les scientifiques ont été en mesure de créer de nouvelles lignes de cellules souches qui sont matchs génétiques exactes de patients. Le traitement chimique de nouvelles lignées de cellules souches, la transformation des cellules cibles scientifiques peut être favorisée par la formation de cellules de la peau ou uniquement le muscle cardiaque, par exemple. Sur le plan éthique, cette recherche ouvre la porte au clonage humain, ainsi que les enfants de la conception ». Les scientifiques pourraient éventuellement modification génétique d’une cellule unique, puis implantée dans un embryon de donateurs à l’enfant «parfait».

Jusqu’à la science, la philosophie et / ou une agence du gouvernement définit clairement le moment où la vie commence et le droit à la vie, la discussion sur les aspects éthiques de la recherche avec des cellules souches embryonnaires et les informations issues de la recherche Le proviennent généralement cellules vont se poursuivre indéfiniment.

des subventions pour aider les couples à payer pour la FIV

Fécondation in vitro entre les coûts de 10 000 $ et 15 000 $, et les compagnies d’assurance paient rarement pour la procédure, que les œufs fécondés dans l’utérus d’une femme est implanté directement, car il est une dépense élective. Cependant, alors que le gouvernement fédéral ne sera probablement pas vous aider à payer pour la fécondation in vitro, vous pouvez obtenir de l’aide à payer pour la chirurgie grâce à un don privé. Certains de ces subventions ont stipulations qui peuvent ou peuvent ne trouvez pas agréable.

Bourses d’études pour le traitement de FIV sont rares. Un programme national est le programme de bourses financé par FIV Le Conseil international sur l’infertilité diffusion de l’information de. Alternativement 10.000 enlacer espoir Grant $ rêves fertiles. Dans chaque cas, la fondation demande que demander et fournir une documentation de leur nécessité médicale et financière pour la FIV, tels que les déclarations fiscales et les antécédents médicaux. Enlacer espoir Bourse exige un essai expliquant pourquoi vous devriez recevoir le prix.

Si vous recevez une subvention pour le traitement de FIV, vous pourriez avoir à signer un document en acceptant que la fondation utiliser son image et l’histoire avec le prosélytisme public. La créatinine Q. Fondation Cade, par exemple, donne 10 000 $, mais peut être utilisé dans des histoires de médias. En outre, presque tous les couples choisis à des fins médiatiques sont hétérosexuels et mariés, ce qui signifie que les partenaires non traditionnels pourraient être désavantagés dans le processus de demande, selon ConceivingConcepts.

Même si vous pensez que vous ne pouvez pas qualifier ou obtenir une bourse d’études pour le traitement de FIV, demander des bourses de toute façon, car, sinon, vos chances d’obtenir un zéro. Ne pas avoir d’enfants ou une chirurgie qui réduit la fertilité, tels que la vasectomie, améliorer vos chances de recevoir une subvention. Aussi, allez à un endocrinologue de la reproduction de répondre si vous avez vraiment besoin de concevoir la FIV.

Quand un don de FIV ne couvre pas toutes vos dépenses, ou ne peut pas en obtenir un à tous, envisager de financer le traitement. Vous pouvez utiliser un prêt sur valeur domiciliaire, qui a généralement un taux faible, car il est une ligne de l’assurance-crédit, ou demandez à votre médecin au sujet de la FIV prêt médicale. Vous avez besoin de médicaments, alors regardez pour les marques génériques et demandez à votre compagnie d’assurance couvrira le coût, tels que les diagnostics. Certains couples vont à l’étranger vers des pays où ils peuvent trouver le traitement le moins cher.

Comment puis-je signaler quelqu’un qui me doit de l’argent à un bureau de crédit?

Não être en mesure d’avoir leur propre enfant peut provoquer une énorme quantité de souffrance et de douleur pour un couple essayer de concevoir. Une fois que les couples ont épuisé tous les moyens de concevoir naturellement, la dernière étape est la fécondation in vitro ou FIV. FIV est une technologie de reproduction assistée sorte que consiste à stimuler la production d’oeufs chez la mère d’oeuf ou de donateurs oeufs récupérés chirurgicalement et fertiliser les oeufs dans la boîte de Pétri. Les embryons fécondés sont ensuite retournés à l’utérus de la mère. FIV est cher – le coût moyen d’un cycle aux États-Unis est 13 775 $, à compter de 2010 – au financement peut être nécessaire.

Demandez à votre FIV clinique, si toutes les options de paiement disponibles. La plupart des cliniques de FIV exigent le paiement à l’avance, mais si vous êtes dans les premières étapes du traitement, vous pourriez être en mesure de commencer à faire des paiements mensuels qui vont vers le coût total. En outre, la clinique peut avoir des ressources extérieures où vous pouvez demander un crédit.

S’il vous plaît contacter votre compagnie d’assurance pour voir si il est un pilote que vous pouvez ajouter à votre régime d’assurance couvrira les traitements d’infertilité. Si la FIV sont pas couverts par un plan, se demander si les médicaments ou les tests pour la FIV sont couverts. Paiement des médicaments pour la FIV est souvent une grande partie de la dépense, et avoir une assurance qui couvrira le coût des médicaments qui vous fera économiser beaucoup d’argent. En outre, certaines compagnies d’assurance ne couvrent pas les procédures de FIV, mais couvriront le coût des tests.

Appeler un agent d’assurance local qui traite des politiques de santé. Demandez-lui si il a une police d’assurance de santé qui couvrira la FIV. Si VF ne sont pas couverts, poser des questions sur la couverture pour les tests et les médicaments. Le coût de l’ajout d’une deuxième politique peut être utile si les médicaments ou les tests sont couverts.

Visite. Sélectionnez votre état pour voir les pratiques qui offrent le financement de la FIV, les remboursements si vous ne recevez pas la FIV enceinte ou peu coûteux. Si vous ne pouvez pas trouver le financement, vous pourriez être en mesure de trouver une clinique qui offre un remboursement si vous ne recevez pas enceinte ou un choix de faible coût vous pouvez vous permettre.

Visitez votre banque et demander un prêt ou une carte de crédit personnelle avec une limite de crédit assez grand pour couvrir les dépenses.

Emprunter de l’argent de la famille ou des amis. Vous pouvez trouver des membres de la famille sympathique à leur quête pour avoir un enfant. Créer un contrat de rembourser le loan.Treat tout prêt entre la famille et des amis comme un prêt réel et effectuer des paiements comme vous le feriez pour tout autre créancier. De nombreuses relations ont été endommagés en raison de conflits sur les prêts.

Emprunter de votre 401k ou de retraite. Cette option doit être examinée attentivement. Vous devez être prêt à payer pour le traitement de la FIV, même si elle ne conduit pas à un bébé.

Prendre un prêt sur valeur domiciliaire. Un prêt de la maison vous offre une partie de la valeur nette de votre maison. Cette option doit être exercé qu’après un examen attentif. Ne mettez pas votre maison à risque si vous ne pouvez pas rembourser le prêt.

Obtenir un deuxième emploi et de mettre tout l’argent pour votre FIV fond. Cette option est préférable si vous avez le temps de gagner et économiser de l’argent.

L’acupuncture peut guérir la stérilité?:

Une personne sur sept couples ont des difficultés à concevoir, selon l’American Society for Reproductive Medicine, ou ASRM. L’ASRM explique que des problèmes d’ovulation sont des causes fréquentes de l’infertilité, ce qui représente environ 25% de tous les cas d’infertilité. Si vous souffrez de problèmes d’infertilité, vous n’êtes certainement pas seul et il ya des ressources disponibles. L’acupuncture peut aider à résoudre leurs problèmes d’infertilité.

En 2002, il y avait environ 11 000 acupuncteurs aux États-Unis, selon l’American Cancer Society. Acupuncteurs sont requis d’être autorisés dans 40 états. Beaucoup de médecins et de dentistes apprennent l’art de l’acupuncture en complément des techniques de guérison traditionnelles. Les traitements d’acupuncture sont généralement moins chers que les traitements de l’infertilité complètent les méthodes de traitement conventionnelles et sont souvent couverts par de nombreuses entreprises privées d’assurance-santé.

Corriger les déséquilibres de l’énergie de l’acupuncture qui existent dans le corps en stimulant différents points anatomiques ou des points d’acupuncture par l’insertion d’aiguilles stériles minces dans les couches supérieures de la peau. L’acupuncture est pratiquement indolore. Vous pouvez recevoir un traitement pour une variété de maladies et conditions, y compris l’infertilité, la dépression, la toxicomanie et la douleur chronique. «Un examen de sept études cliniques de l’acupuncture donnée avec les femmes dans le transfert d’embryon subissant une fécondation in vitro (FIV), suggère que l’acupuncture peut améliorer les taux de grossesse, selon une étude menée au Centre national pour la médecine alternative complémentaire ou NCAAM.

Selon les recherches menées par Raymond Chang, MD, et al. al., il est logique de supposer que l’acupuncture peut influencer l’ovulation et de la fertilité. L’étude conclut que «parce que l’acupuncture est non toxique et relativement abordable, ses indications en complément d’assistés, ou comme une alternative pour les femmes qui sont intolérants, inéligible, pour ou contre l’ovulation classique de reproduction de l’induction hormonale mérite une recherche sérieuse et de l’exploitation.

L’acupuncture est une médecine chinoise antique qui a été pratiqué dans les pays asiatiques pour environ 2.000 ans. Selon le NCCAM, l’acupuncture est devenu mieux connu aux États-Unis en 1971, lors du New York Times James Reston a écrit sur la façon dont les médecins en Chine aiguilles utilisées pour soulager sa douleur après la chirurgie.

Le plus susceptibles de recevoir un des deux traitements acupuncture médicale étudié pour une utilisation avec des problèmes d’infertilité. Ce sont l’acupuncture traditionnelle et de l’électro. L’acupuncture traditionnelle utilise des aiguilles stériles minces, insérées dans la peau et manipulés par les mains de votre médecin afin de libérer les blocages d’énergie. EA utilise de fines aiguilles insérées dans différents points stratégiques du corps ou de points d’acupuncture, qui sont ensuite stimulées avec de minuscules impulsions électriques.

Obtenez le traitement d’un praticien certifié pour éviter les effets secondaires potentiels, y compris l’hépatite B peut aussi souffrir d’effets à court terme, y compris les légers maux de tête et des étourdissements après le traitement, selon l’American Cancer Society. Ne pas utiliser l’électro si vous avez un stimulateur cardiaque ou tout autre appareil électronique, comme l’acupuncture peut interférer avec des impulsions électriques. Parlez-en à votre médecin si vous avez de graves problèmes médicaux avant de subir un traitement d’acupuncture.

comment écrire une pièce

O peut être très coûteux en termes de montant d’argent dépensé, ainsi que le coût émotionnel. Certains couples finissent par dépenser leurs économies d’une vie dans le but d’avoir un bébé. D’autres peuvent simplement pas se permettre sans aide traitements de l’infertilité. Beaucoup de cliniques de fertilité ont plusieurs options de financement disponibles pour leurs patients. Si vous avez besoin d’aider à financer leurs traitements de fertilité, demandez à votre chef d’entreprise au bureau de votre médecin pour plus d’informations.

Lisez votre contrat de prestations d’assurance-santé afin de déterminer qui l’infertilité traitements seront couverts par l’assurance. Certains États sont tenus de couvrir certaines procédures. Si votre état va payer pour certains des traitements qui vous aideront considérablement.

Commencer à mettre de l’argent de chaque chèque de paie si vous voyez des problèmes d’infertilité à l’horizon. Satisfait aussi gros œuf par nid vous pouvez avant de commencer le traitement.

Prendre un prêt de la maison avec équité si vous êtes propriétaire de votre maison. Vous pouvez obtenir de l’argent pour leurs traitements de l’infertilité en empruntant contre certains de l’équité que vous avez construit dans votre maison.

Demandez à votre médecin si il ya des essais cliniques pour lesquelles vous pourriez être admissible. Quand une organisation étudie les aspects de la fécondité, ils ont lancé un appel aux volontaires. Volontaires de l’étude obtiennent souvent des médicaments ou des traitements gratuits en échange de la participation à la recherche.

Trouver un médecin ou la clinique de fertilité qui a un plan de garantie de remboursement pour la fécondation in vitro (FIV). Vous payez pour 3-4 cycles de FIV à l’avant et, à la fin du nombre de cycles spécifié, vous ne disposez pas d’une santé à la naissance, votre argent est retourné.

Discuter des options de financement avec le chef d’entreprise au bureau de votre médecin. Il existe plusieurs plans de prêt soutenus par les grandes entreprises financières qui sont conçus pour les patients souffrant d’infertilité subissant un traitement FIV. Ils offrent de faibles mensualités et taux d’intérêt bas, vous permettant de soulager une partie de la charge financière.

comment planifier pour la fécondation in vitro

La science de la fécondité a parcouru un long chemin depuis le premier tube test
bébés de la fin des années 70 à des couples qui ne l’ont pas été en mesure d’obtenir
enceintes utilisant d’autres méthodes, la fécondation in vitro (FIV) est un dernier recours.
Dans la FIV, l’ovule est fécondé dans une boîte de Pétri, puis implanté dans
l’utérus de la femme. Les couples qui choisissent cette procédure coûteuse – coûts
plus de 12 000 $ pour chaque tentative – rends compte que les chances de succès
ils sont contre eux. Cependant, la probabilité d’avoir un long rêve pour
enfant en vaut la peine.

Demandez à votre obstétricien-gynécologue pour un renvoi à un taux de fécondité de bonne réputation de la clinique ou de recevoir des recommandations d’amis et la famille si possible. La recherche locale se concentre sur l’Internet.

Découvrez si votre assurance couvre la procédure. Soyez prêt à payer par chèque ou par carte de crédit, quel que soit le cadre de la procédure que leur assurance ne couvre pas. Renseignez-vous sur les plans de financement.

Vérifiez à cause apparente de l’infertilité chez les hommes et les femmes. Les hommes testés pour leur quantité, de la motilité et de la morphologie (la structure) du sperme. Les femmes auront leurs hormones testées et seront examinés pour toutes les autres causes possibles tels que l’endométriose. Autres problèmes médicaux doivent être résolus avant la FIV peut obtenir.

Comprendre exactement ce qui est nécessaire de prendre des injections quotidiennes d’hormones (comme Pergonal ou Repronex), qui stimulent la production d’œufs dans les ovaires. Renseignez-vous sur les effets secondaires possibles.

Parlez ouvertement avec votre médecin et votre partenaire sur la probabilité de naissances multiples. Depuis plus d’un embryon viable est implanté à la fois augmente la probabilité d’un survivant, il est le résultat d’une forte probabilité de naissances multiples.

Discuter de la synchronisation de toutes les étapes du processus avec votre médecin. Après la phase d’injection, à oeufs femelles sont collectées, fertilisé par du sperme mâle, puis incubés. Ensuite, le médecin implante les embryons sains dans l’utérus de la femme. Après l’implantation, la femme doit être en repos complet au lit encore pendant 24 à 48 heures.

Progestérone injecté quotidiennement pendant les deux semaines suivant l’implantation préparer l’utérus pour une grossesse.

Faites un test de grossesse. Si oui – félicitations! Maintenant, lisez 254 Préparation pour un nouveau bébé et 250 d’un nouveau budget de bébé.

Préparez-vous à la possibilité de déception tôt. Le taux de toute tentative donnée de succès varie considérablement selon l’âge de la femme. Votre situation financière va jouer un rôle important dans la détermination du nombre de fois que vous pouvez essayer. Des tentatives infructueuses peuvent être dévastatrices pour les deux. Futurs parents peuvent trouver un soutien et des ressources aux Resolve.org, l’organisation nationale de l’infertilité.

Étudier d’autres options devraient être FIV sans succès. Dans ICSI, une procédure apparentée, le sperme est injecté dans l’oeuf, au lieu de simplement injecté dans l’oeuf autour. Les couples qui ont attendu longtemps pourraient envisager d’utiliser une donneuse d’ovules ou d’une mère porteuse. L’adoption est un autre cours de l’action (voir 258 Plan d’une adoption internationale). Couples traitant de tempêtes émotionnelles intenses qui créent des problèmes d’infertilité pouvez contacter le support et Resolve.org ressources.

Quels types de médicaments de fertilité et quels sont les risques?

Certains médicaments peuvent être prescrits aux femmes pour augmenter la fertilité et de gérer les niveaux d’hormones. Les médicaments peuvent être auto-administré par voie orale ou par injection ou reçu dans le bureau d’un médecin. Médicaments contre l’infertilité sont prescrits que par des médecins expérimentés dans le traitement des problèmes de fertilité, tels que les gynécologues et endocrinologues de la reproduction. Une variété de médicaments existants sur le marché, et chacun a ses propres effets secondaires différents.

L’aspirine à faible dose est souvent prescrit aux femmes pendant les cycles de FIV et a suggéré que les femmes qui ont eu plusieurs avortements précoces. L’aspirine est un anticoagulant qui empêche la formation de caillots de sang dans l’utérus qui peuvent gêner le déploiement d’un oeuf. Les risques les plus communs d’utilisation des effets secondaires gastro-intestinaux tels que douleurs à l’estomac et les brûlures d’estomac, selon.

Clomid Clomiphene Serophene et commercialisés sous des marques, est une pilule qui est pris par les femmes pour renforcer l’ovulation. Risques pour le consommateur comprennent les effets secondaires temporaires et à long terme. Selon l’effet secondaire le plus fréquemment observé lors des essais cliniques élargissement de l’ovaire est suivie par des vagues de chaleur. Les effets secondaires possibles énumérés cessent après l’arrêt du médicament. Un autre risque est d’utiliser libérant plus d’un œuf, l’utilisateur a la possibilité de clomifène 8 pour cent de naissances multiples.

Hormone folliculo-stimulante (FSH) est libérée naturellement dans le corps après la menstruation à préparer des œufs de l’ovulation. Il peut être donné à titre cycles d’injection pendant le traitement pour la cause de l’infertilité oeufs à maturité. Selon l’Association américaine de grossesse, les effets secondaires peuvent inclure des troubles de l’humeur et une stimulation excessive des ovaires. Les risques à long terme comprennent chance d’avoir des naissances multiples a augmenté en raison de plus d’un œuf d’être libéré lors de l’ovulation.

La gonadotrophine chorionique humaine (hCG) est une hormone qui se trouve naturellement dans le corps humain. Il est administré par injection pour induire l’ovulation. Selon l’Association américaine de grossesse, il n’y a pas d’effets secondaires connus.

Comme l’aspirine, l’héparine est un médicament qui agit comme un anti-coagulant. Il est administré par injection. L’héparine empêche la coagulation du sang et réduit le risque de fausse couche. Il est donné aux femmes qui ont eu des fausses couches dans le passé ou qui ont certains troubles de la coagulation sanguine qui pourrait compliquer la grossesse. Selon l’itinéraire commun, les risques d’utilisation comprennent la perte osseuse, des saignements de nez, la perte de la menstruation et les cheveux lente.

Leuprolide, le Lupron commercialisé comme il est un médicament injectable polyvalent utilisé pour traiter une variété de problèmes de santé reproductive des femmes. Pour le traitement de l’infertilité, qui se produit au cours des cycles de fécondation in vitro pour prévenir l’ovulation prématurée se produit en réduisant la quantité d’oestrogène dans le corps. Il met le corps dans un état de ménopause-like. Les risques comprennent les effets de côté court terme, la rugosité tels que l’acné, rougeur et douleur dans le corps. Les complications à long terme peuvent inclure des anomalies congénitales si elle est prise pendant la grossesse.

Méthodes de traitement des la fécondation in vitro

La fécondation in vitro (FIV) est une technologie de reproduction assistée que beaucoup de gens sont familiers. Cependant, la fécondation in vitro ne pas être nécessairement option thérapeutique la plus efficace pour chaque paire. Aujourd’hui, il existe plusieurs traitements de l’infertilité qui peuvent aider les couples ayant des problèmes de reproduction allant de trompes de Fallope bloquées avec faible numération des spermatozoïdes.

Transfert (GIFT) FIV intratubaire de gamètes est assez similaire à bien des égards. Dans les deux cas, les oeufs et du sperme d’un mâle de leur corps sont extraits et combinés dans un laboratoire. Cependant, la fécondation in vitro va encore plus loin pour féconder l’ovule et le sperme à créer des embryons avant la livraison à l’utérus de la femme à travers un cathéter. Dans une procédure de CADEAU, le sperme et les œufs sont livrés ensemble, mais non fécondés oeufs. Au lieu de cela, cette approche laisse espérer que la fécondation se produit à l’intérieur du corps de la femme. Le succès de cette procédure exige qu’au moins une des trompes de Fallope d’une femme fonctionne bien.

Transfert intratubaire zygote (ZIFT) combine des aspects de la FIV et GIFT. Dans ZIFT, les œufs qui ont été fécondés en laboratoire sont livrés le lendemain dans les trompes de Fallope d’une femme, pas l’utérus. Selon information sur la santé Femme en ligne, la procédure ZIFT ne représente que 1 pour cent de tous les traitements de procréation médicalement assistée, mais peut être utilisé quand une femme a des problèmes d’ovulation, ou lorsque le sperme de comptage mâle est faible.

Insémination intra-utérine (IIU) est un moins invasive que la FIV, le présent et procédure ZIFT. Dans cette procédure, le sperme d’un homme a été recueilli et lavé avec une solution spéciale. Puis injecté directement dans l’utérus d’une femme par un cathéter quand elle est ovulation. Cette stratégie peut aider, par exemple, dans une situation dans laquelle la glaire cervicale est pas aider les femmes à travers le col du sperme dans l’utérus.

Injection intracytoplasmique de spermatozoïdes (ICSI) est une procédure qui utilise des instruments de laboratoire pour injecter un seul spermatozoïde dans l’ovule d’une femme. Si l’ovule est fécondé avec succès (devenir un embryon), vient dans l’utérus de la femme, ce qui entraîne de préférence dans une grossesse. Deuxièmement, le taux de réussite de l’ICSI est approximativement équivalent à la fécondation in vitro.

Certains couples choisissent de travailler avec un don d’ovocytes, de sperme ou les embryons, si ils pensent qu’ils ne sont pas avoir tout le succès de tomber enceinte de leur propre chef. Tous les procédures ci-dessus peut être effectuée avec un autre œuf, l’embryon ou le sperme. Un autre couple peut décider d’utiliser un remplacement (aussi connu comme mère porteuse), une femme incubation d’un embryon à l’intérieur de son propre corps et porté à terme de la grossesse, de donner le bébé pour le couple après la naissance.

dans les lois de fécondation in vitro

Si les couples essayant de concevoir ne sont pas en mesure d’obtenir une grossesse après un an d’essai, ils sont considérés comme stériles. Environ un couple sur huit essayer de concevoir des soins médicaux pour les aider. Dans une fécondation in vitro (FIV), l’ovule de la femme est fécondé par le sperme de l’homme hors de l’utérus. Souvent, l’œuf est donné par une autre femme.

Dans de nombreux cas de la fécondation in vitro, l’œuf est donné. Le don d’ovule est utilisé par les femmes qui essaient de concevoir. Si une femme devient enceinte avec don d’ovocytes, il devient la vraie mère de l’enfant et tous ont des droits légaux à l’enfant. La femme qui a donné l’ovule n’a pas de droits légaux à l’enfant.

Environ 12 pour cent des femmes qui tentent de devenir enceinte sont traités pour l’infertilité. Traitements de FIV peuvent être très coûteux pour une famille à un coût d’environ 12 000 $ pour le traitement et les médicaments. Plusieurs compagnies d’assurance ne sont pas, et ne sont pas nécessaires pour couvrir les traitements de FIV. Quatorze Etats ont adopté des lois exigeant des compagnies d’assurance offrent une couverture ou couvrent traitement de l’infertilité. Deux des états nécessitant une couverture, Californie et New York ont ​​également des lois qui excluent les traitements de l’infertilité de FIV et les compagnies d’assurance ne sont pas nécessaires pour couvrir la procédure.

Aux États-Unis, les femmes prises avec l’infertilité peuvent recevoir des traitements de FIV. Le nombre d’embryons transférés est pas limité. Cependant, au Royaume-Uni, la Norvège, la France, l’Australie et l’Allemagne, la législation qui limite le nombre maximal d’embryons. Les femmes célibataires ne sont pas autorisés à recevoir un traitement de FIV en Suède ou au Danemark. Le Royaume-Uni, la Suède, le Danemark et la Norvège ne permettent pas des embryons donateurs anonymes.